18 mars 2019 - 15:46 |

Trois Centres de services agricoles motorisés s'ouvrent en Côte d'Ivoire

Samedi, en Côte d'Ivoire, trois Centres de prestations des services agricoles motorisés (CPSAM) ont été inaugurés. L'un se trouve à Napié dans la région du Poro, à une quainzaine de kilomètres de Korogho, l'autre à Boundiali dans la région de la Bagoué, et le troisième à Mankono dans la région du Béré. Ces centres ainsi que de l'équipement ont été remis à Intercoton. Il s'agit de structures pilotes, fruit de la  coopération française dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D).

Les CPSAM sont construits sur environ un hectare et sont dotés, entre autres, de  10 mécanicien-tractoristes, dont neuf saisonniers et un permanent, souligne la RTI. Chaque centre est doté de 10 tracteurs d’au moins 70 chevaux équipés chacun d’un GPS de localisation et d’un GPS de mesure de surface, de 10 charrues à trois disques, d’un pulvériseur à 18 disques et d’un remorque de capacité égale à sept tonnes.

Quant aux prestations, pour cette première campagne, les opérations de labour sont facturées à FCFA 30 000 (e 45,60) à l’hectare et de pulvérisation à FCFA 15 000 (€ 22,80) à l’hectare. Le coût du transport d’intrants et de récolte est facturé à FCFA 5 000 (€ 7,60) par tonne dans un rayon de 30 km.

Les CPSAM s’inscrivent dans le Projet d’appui au secteur agricole (PSAC) qui s’est achevé en fin juin 2018, et qui avait pour objectif de faciliter l’accès d’un plus grand nombre d’exploitants à la motorisation agricole afin de développer la cotonculture.

A cette occasion, et en présence du ministre de l’Agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, qui inaugurait le Centre de Napié,  le président des producteurs de coton de Côte d’Ivoire, Yéo Largaton, a plaidé  pour la mécanisation de la cueillette du coton. A noter que les CPSAM offrent des prestations autour de la préparation des sols, de la pulvérisation et du transport des produits, mais non la récolte.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +