18 mai 2017 - 11:45 |

Coton : relance de la privatisation de la CMDT au Mali ?

Lors du dernier conseil des ministres mercredi, le ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé, a proposé une nouvelle politique de dynamisation de la filière coton au Mali avec en son  centre la restructuration de la Compagnie malienne pour le développement du textile (CMDT).

« L’atelier de réflexion, organisé dans ce cadre (nrdrl la nouvelle politique du secteur coton) , propose un nouveau schéma de privatisation de la filière coton axé, notamment sur la restructuration de la CMDT, l’unification des salles régionales de classement du coton, la reconfiguration du capital de la CMDT et la promotion de la production du coton dans d’autres zones favorables » indique le communiqué du conseil des ministres du 17 mai.

Une refonte jugée nécessaire face aux difficultés du secteur, notamment sa compétitivité, et ce en dépit de la subvention aux intrants et du soutien des bailleurs de fonds, estime le ministre.

Autre axe de la réforme, le développement de la transformation du coton, le renforcement de l’outil industriel de la CMDT, déjà en cours (cf. nos informations), ainsi que ma promotion de la consommation locale des produits issus des industries textiles et des huileries ainsi que le renforcement des acteurs.

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +