18 mai 2021 - 20:05 |

Boom des importations de noix de cajou brutes au Vietnam

Sur les quatre premiers mois de l’année 2021, le Vietnam a importé presque autant de noix de cajou brutes que sur l’ensemble de l’année 2020 ! Ainsi, de janvier à avril, le pays a importé 1,19 million de tonnes (Mt) de noix de cajou brutes pour une valeur de $1,88 milliard, en hausse  respectivement de 300% et 323% par rapport à la même période en 2020, selon les statistiques publiées par le ministère de l’Agriculture et du développement rural. Le prix moyen de la noix de cajou brute à l’importation est sur ces quatre mois d’environ $1 580 la tonnes, en hausse de 5,8% d’une année sur l’autre indique le ministère, qui ajoute que les entreprises nationales se livrent à une forte concurrence pour capter les noix de cajou du marché ouest-africain. Les principales origines bénéficiaires sont celles du Cambodge, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Nigeria et de la Tanzanie.

Si le rythme  actuel se poursuit, les importations dépasseraient les 1,8 Mt d’importations anticipées par la Vietnam Cashew Association (Vinacas) pour 2021. En 2020, le Vietnam a importé 1,45 Mt de noix de cajou brutes.

Pourquoi un tel engouement de la demande ? Selon le ministère, c’est la progression rapide de la création d’usines de transformation de la noix. Aujourd’hui, on compte au Vietnam environ 500 usines avec une capacité totale de transformation  de plus de 4 Mt, soit 50% de la production mondiale de noix de cajou brutes. De son côté, la Vinanas  estime que la flambée des importations est consécutive aux conditions météorologiques anormales, en particulier les fortes pluies dans les régions productrices de noix de cajou comme Binh Phuoc ou Dong Nain, ce qui a provoqué des retards dans l’arrivée de la récolte. En outre, au cours des derniers mois les exportations se sont maintenues alors que l'offre intérieure faisait défaut.

Du côté des exportations des amandes de cajou du Vietnam, elles se sont élevées à 152 000 tonnes de janvier à avril 2021, en hausse de 8,6% par rapport à la même période en 2020,  pour une valeur de $ 894 millions, en baisse de 7,4%.  

Les États-Unis, la Chine et l'Union Européenne (UE) restent les trois plus grands marchés pour la noix de cajou vietnamienne, représentant respectivement 26,8%, 17,7% et 20,5% de la valeur totale des exportations de l'industrie de la noix de cajou du Vietnam. Les exportations de noix de cajou vers le marché américain ont diminué de 10,1% en volume et de 30,5 % en valeur au cours du 1er trimestre 2021. Celles vers  l'UE ont augmenté de 14 % en volume mais ont chuté de 21,2 % en valeur. Les exportations de noix de cajou vers la Chine ont bondi de 136,4 % en volume et de 140,2 % en valeur.

Pays: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +