18 juin 2008 - 15:52 |

Lancement de l’initiative d’urgence sur le riz

Semences, engrais, meilleures technologies sont les actions ciblées sur 11 pays africains

(18/06/08) En réponse à la flambée actuelle des prix du riz, une Initiative d’urgence sur le riz pour l’Afrique vient d’être lancée en vue de fournir une assistance d’urgence aux pays producteurs de riz sur le continent dans quatre domaines majeurs : semences, engrais, meilleures technologies, post-récolte et commercialisation. Lancée conjointement par le Centre du riz pour l’Afrique (ADRAO), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’IFDC, les Services de secours catholiques (CRS) et le Fonds international de développement agricole (FIDA), l’Initiative d’urgence sur le riz fera partie intégrante de l’Initiative de la FAO sur la flambée des prix des produits alimentaires.
«Notre objectif premier est d’améliorer la capacité de nos pays membres afin d’accroître de façon significative leur production rizicole à partir de 2008 et 2009» a déclaré Dr Papa Abdoulaye Seck, Directeur général du Centre du riz pour l’Afrique.
Dans un premier temps, 11 pays sont sélectionnés pour l’Initiative d’urgence sur le riz. Il s’agit : du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Liberia, du Mali, de la Mauritanie, du Nigeria, du Sénégal, de la Sierra Leone et du Togo. Il est prévu d’ajouter d’autres pays, en fonction de la disponibilité des fonds.
L’Initiative a pour priorité immédiate de démarrer la production des semences de riz au cours de cette saison des pluies et pendant la contre-saison, de sorte que des quantités suffisantes de semences des variétés améliorées pour les principales écologies puissent être disponibles dans les pays sélectionnés pour 2009.
L’Initiative d’urgence sur le riz est conçue pour être menée par les pays et les plans d’action nationaux seront finalisés dans les pays.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +