18 juin 2015 - 11:00 |

L'Agoa américain sur le point d'être reconduit

Les juristes américains planchent actuellement sur le renouvellement pour 10 ans de l'African Growth and Opportunities Act (Agoa) par lequel 40 pays africains éligibles peuvent faire entrer leurs produits libre de tous droits sur le marché nord-américain.

L'accord actuel expire le 30 septembre prochain mais il se pourrait qu'il soit renouvelé avant, rapporte Reuters, le gouvernement américain ayant déjà demandé au Congrès de se prononcer rapidement. L'Agoa a été créé en 2000 pour durer jusqu'en 2008 mais le président George Bush a fait passer une loi en juillet 2004 pour le renouveler jusqu'à cette année. L'Agoa donne un accès à taux zéro au marché des Etats-Unis pour 7 000 lignes tarifaires de produits.

Selon  Gail Strickler, assistant du représentant du commerce des Etats-Unis pour le textile, l'approbation par le Congrès serait imminente. Un accord qui, selon lui, devrait permettre aux exportations africaines de textiles et de vêtements de quadrupler et atteindre $ 4 milliards sur les 10 prochaines années.

S'agissant des textiles et vêtements, en 2014, les importations américaines d'Afrique sub-saharienne ont atteint $ 986 millions, en hausse de 6% sur 2013, notamment pour des pays comme le Lesotho, le Kenya, l'Ethiopie et la Tanzanie.

Cette entrée sur le marché nord-américain donne un avantage aux produits africains face à ceux d'Asie même si ces derniers demeurent toujours plus compétitifs malgré une hausse de leurs propres coûts de production.

Ceci dit, les entreprises asiatiques implantée sen Afrique sont très favorable au renouvellement de l'Agoa qui leur donne ainsi un accès privilégié au marché nord-américain.

Pays: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +