18 juin 2018 - 17:30 |

Le Comesa se félicite de l’adoption du coton BT par deux de ses pays membres

Et de trois. Ce sont trois pays membres du marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa) qui ont adopté le coton OGM. Au Soudan, adopté en 2012, se sont ajoutés en mai le Swaziland (variété hybride JKCH 1050) puis en juin l’Ethiopie (JKCH 1050 et JKCH 1047) tandis que des essais sont en cours au Kenya.

Le Comesa, par l'intermédiaire de son agence spécialisée, l'Alliance pour le commerce des produits de base en Afrique orientale et australe (ACTESA), a soutenu Eswatini (ndrl le Swaziland) et l'Éthiopie dans leurs formulations de politiques de biotechnologie / biosécurité. Au cours des six dernières années, il a aussi organisé des séances de sensibilisation et de partage d'expériences - principalement au Soudan, en Afrique du Sud, au Burkina Faso et en Inde - pour les parlementaires, les autorités réglementaires, les chercheurs, les agriculteurs, le secteur privé et les organisations de la société civile. Il a également joué un rôle de premier plan dans la coordination des activités d'autres fournisseurs de services de biotechnologie / biosécurité dans ces deux États membres et dans d'autres États membres, indique un communiqué du marché commun.

Des essais de recherche sur le maïs, la banane, le manioc, le niébé, l'ensète et la pomme de terre ont également été entrepris dans d'autres États membres du Comesa, notamment en Égypte, au Kenya, au Malawi et en Ouganda.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +