18 juillet 2018 - 08:30 |

$25 millions injectés dans l’économie pour contenir l'inflation au Liberia

Pour son premier discours à la Nation sur l’état de l’économie du Liberia, le président George Weah a pris à bras le corps le problème de l’inflation galopante et de la dépréciation du taux de change du dollar libérien vis-à-vis du dollar, dépréciation qui engendre une hausse des prix des produits locaux et compromet le programme vis-à-vis des pauvres du gouvernement.

Ainsi, seront injectés immédiatement par la Banque centrale $25 millions dans l’économie afin d’éponger l’excès de liquidités de dollars libériens. En outre, les pouvoirs de la Banque centrale seront renforcés pour permettre une supervision plus efficace des bureaux de change, ainsi qu’un meilleur contrôle des banques.

La stratégie de développement, dénommée Pro-Poor Agenda for Prosperity and Development, en cours d’achèvement, sera  prochainement présentées aux différentes parties prenantes a annoncé le président.

Soulignant, l’absence de transformation des exportations libériennes, comme le minerai de fer, le caoutchouc ou le café, et la non maîtrise des prix, George Weah a affirmé que «La clé du succès dans cette entreprise est que les Libériens produisent plus de biens et de services localement, afin de réduire nos importations de biens et de services de l'étranger, tout en augmentant nos exportations et en augmentant la valeur des matières premières que nous expédions au monde ».

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +