18 septembre 2019 - 16:22 |

Avec $93,3 millions, le FIDA veut multiplier les agripreneurs au Sénégal

Quelque 150 000 jeunes ruraux du Sénégal bénéficieront d’un nouveau projet de $93,3  millions destiné à créer des revenus et des emplois décents et durables dans les filières de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche grâce au développement de l’entrepreneuriat via la mise en œuvre du Projet Agri-jeunes Tekki Ndawñi.

Le projet cible les jeunes ruraux (de 15 à 35 ans) qui seront accompagnés pour entreprendre dans les secteurs agro-sylvo-pastoral et halieutique par la formation, l’accès aux terres, aux services financiers, aux marchés, à l’information, etc. Professionnaliser les jeunes ruraux pour passer « d'un modèle de fermes familiales à des entreprises modernes à visée commerciale » précise le FIDA.

Le projet interviendra dans quatre zones agroécologiques du Sénégal: les Niayes, le Bassin arachidier, la zone sylvopastorale et la moyenne Casamance. Il est financé par un prêt de $51,9 millions du FIDA et le cofinancement de la Banque africaine de développement ($10,7 millions), du Sénégal ($7,2 millions) et des bénéficiaires eux-mêmes ($5,9 millions).

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +