18 septembre 2019 - 16:13 |

Déforestation : audit de la chaine d’approvisionnement en maïs de STAR à Madagascar

Le groupe français de boissons STAR  va réaliser un audit indépendant réalisé par le groupe Fanamby de sa chaîne d'approvisionnement à Madagascar, à la suite d'informations de médias associant la production de maïs à la déforestation dans l'Ouest du pays.

Le groupe STAR, racheté par le français Castel en 2011, a déclaré vouloir faire en sorte que ses boissons ne soient pas la cause de la déforestation ni de la perte de biodiversité dans la région de Menabe, une zone de forêt sèche abritant plusieurs espèces endémiques. "Nous avons demandé un audit indépendant dans ce domaine dont les conclusions seront rendues publiques dès que possible ", a déclaré Francis Ambroise, directeur général de STAR, lors d'une conférence de presse à Antananarivo, citant des informations récentes remettant en cause l'approvisionnement en maïs de STAR. Or, si la société a dans son cahier des charges un volet environnement, elle n’est pas sûre à 100% que son approvisionnement en maïs est exempt de maïs cultivé illégalement dans la région de Menabe. Les données satellitaires montrent que la forêt de Kirindy à Menabe,  qui couvre une superficie de 100 000 hectares, a presque été divisée par deux au cours des deux dernières décennies. Une des principales raisons est la coupe et le brûlage d’arbres destinés à défricher des terres pour la production de maïs.

Pour fabriquer ses boisons locales, STAR a développé via sa filiale Malto, son approvisionnement en matières premières locales auprès des agriculteurs avec un cahier des charges précis. C’est le cas de l’orge et du maïs. Ainsi, STAR précise qu’elle  achète 13 000 tonnes de maïs dans tout Madagascar, soit 2% de la production annuelle totale du pays (490 000 tonnes), dont environ 11% provenait de la région de Menabe. Dans un communiqué, le groupe ajoute que « STAR est certifiée ISO 9001 ; ce qui implique des obligations sur le management de la qualité de nos produits depuis l’achat des matières premières jusqu’à la commercialisation. Chacun de nos fournisseurs dispose d’un cahier des charges spécifique et rigoureux. Celui-ci stipule clairement que les matières premières ne doivent en aucun cas ni provenir d’aires protégées et ni nuire à l’environnement de quelque manière que ce soit. Nos 4 fournisseurs s’approvisionnent sur tout le territoire malgache ».

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +