18 octobre 2018 - 16:15 |

Un coton biologique 100% scientifiquement traçable

C’est l’alliance de trois entreprises – Albini Group, Oritain, Supima – au service d’un des géants du luxe, le groupe français Kering, qui a permis de mettre au point le premier coton biologique 100% scientifiquement traçable.

En se basant sur la science médico-légale, Oritain analyse les propriétés chimiques naturelles de la fibre elle-même, créant une empreinte chimique unique pour le produit qui le relie au champ dans lequel il a été cultivé – qui ne peut être ni altérée, copiée ni falsifiée, indique un communiqué de la société. Ainsi, Oritain peut tester le produit à chaque étape de la chaîne d’approvisionnement pour vérifier que le tissu correspond à l’empreinte d’origine et qu’il n’a pas été substitué, mélangé ou altéré. Seule une correspondance exacte montre que le produit est authentique. Grâce à cette procédure, chaque étape est traçable et il est donc possible de revenir du tissu fini au champ dans lequel le coton a été cultivé.

La traçabilité scientifique est assurée tout au long de la chaîne de valeur du champ au vêtement en utilisant le coton Supima biologique qui est ensuite tissé et teint par l’un des leaders des textiles italiens haut de gamme, Albini. Un impératif pour Cecilia Takayama, directrice du laboratoire d’innovation sur les matériaux de Kering, pour créer un réel changement dans les chaînes d’approvisionnement fragmentées et mondiales de la mode.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +