18 décembre 2012 - 16:30 |

Le Groupe Advens rentre au capital des Grands moulins de Strasbourg

Positionnement d’Advens dans la farine, après l’arachide et le coton

Le Groupe Advens prend ainsi une participation d’environ 5% dans Grands Moulins de Strasbourg (GMS), pour un montant de €2,5millions et souscrira au plus tard fin février 2013 à un emprunt obligataire d’un montant de €2,5 millions émis par Sofracal , indique un communiqué d’Advens.« Cette prise de participation s’inscrit parfaitement dans les objectifs de développement à l’international des deux groupes, notamment en Afrique, un continent connaissant une croissance économique exceptionnelle depuis plus de 5 ans».
Un second protocole a été conclu entre Sofracal et Groupe Advens, pour la vente de la totalité de la participation de Sofracal dans GMS au Groupe Advens. Ce protocole contient 1)
une promesse de vente par Sofracal à Advens et un éventuel consortium de coopératives en pourparlers, exerçable en septembre 2014, du solde de sa participation dans la société GMS ; 2) une promesse d’achat consentie par Advens à Sofracal portant sur le solde de sa participation dans la société GMS, exerçable, selon le cas, entre juillet et août 2014 ou entre octobre et décembre 2014 ; et la faculté pour Monsieur Leary de faire procéder à une vente conjointe des participations de Sofracal et Advens dans GMS, par le biais d’un mandat de vente confié à une banque d’affaires de son choix, dans le cas où la promesse d’achat précitée ne pourrait être exercée.
Le communiqué ajoute que l’entrée en vigueur de ce second protocole est subordonnée à la réalisation préalable de trois conditions suspensives, à savoir la constatation par l’Autorité des Marchés Financiers de l’absence d’obligation de dépôt d’une offre publique immédiate sur les titres de GMS à raison de la seule signature desdits accords (et par conséquent tant que les promesses décrites ci-dessus ne seront pas exercées), la réalisation par Advens d’un audit du groupe GMS et la levée de toute restriction à la cessibilité des actions GMS détenues par Sofracal.
Après le rachat à la faveur de la privatisation de la Sonacos en 2005, devenue Sunéor, le groupe d’Abas Jaber, Advens, spécialisé dans le négoce, est entrée dans la filière arachidière au Sénégal, puis dans la filière coton avec le rachat, aussi dans le cadre d’une privatisation, de Dagris en 2007.
Fondé en 1898, le groupe GMS est le troisième groupe meunier français de par son importance et le principal exportateur européen de farine, en particulier à destination de l’Afrique, avec environ 200 000 tonnes de farine exportées par an, soit un chiffre d’affaires d’environ € 95 millions en 2011. Le groupe détient 8 moulins en France pour la production de farine de blé tendre et 2 moulins en Allemagne. Il a également des activités annexes dans le domaine de la malterie, de la production de pâte d’arachide et du négoce.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +