18 décembre 2020 - 14:56 |

N 12,55 milliards pour sauver la filière de la volaille au Nigeria

Le secteur de la volaille est en danger au Nigeria. Yila Yusuf, directeur de la Banque centrale du Nigeria (CBN) du Département du financement du développement, affirme qu'un fonds supplémentaire sera versé aux éleveurs de volaille avant la fin de 2020 pour garantir un meilleur prix des œufs, de la viande de poulet à griller et des poussins d'un jour. Un marché qui est assuré pour les producteurs d'œufs par la création d'emplois pour les aviculteurs existants et nouveaux, ainsi que l’amélioration de l'apport en protéines des Nigérians, souligne le média This Day.

Le Directeur du département du financement du développement souhaite rassurer les membres de la filière en évoquant tous les investissements déjà réalisés depuis un an. En effet, l’Association avicole du Nigeria (PAN) a appelé le gouvernement le mois dernier pour qu’il intervienne rapidement dans le secteur et qu’il atténue les pertes liées à la restriction de la circulation des biens et services suite à la propagation de la pandémie Covid-19. La confiance des investisseurs rompues, 10 millions d’emplois sont menacés.

Entre le dernier trimestre 2019 et novembre 2020, la CBN a débloqué N 12,55 milliards (€ 26,9 millions) -de diverses banques commerciales et de la NIRSAL Microfiance Bank- pour soutenir les petits, moyens et grands éleveurs de volailles, créer des emplois et stimuler la production d’œufs et de viandes.

Plusieurs sociétés ont bénéficié de ces programmes d’interventions : il s’agit de Fortune Heights et Animal Care de l’Etat d’Ogun ; Dasco Engineering à Lagos, les écloseries d'Olam à Kaduna ; les plaines orientales dans l'État d'Anambra ; et les fermes Emmpek dans l'État du Delta. Parmi les petites et moyennes entreprises (AGSMEIS) figurent les fermes Elabi à Bayelsa et les fermes Aladeyelu à Ondo. Par ailleurs, 639 éleveurs de volailles ont reçu une aide à hauteur de N 1,99 milliard (€ 4,3 millions) via NIRSAL MFB, et 898 éleveurs de volailles ont bénéficié de N 1,59 milliard (€ 3,4 millions) de la CBN.

Mots-clés: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +