19 janvier 2011 - 08:45 |

La croissance de l'Afrique prévue à 5% cette année, selon l'ONU

Les fleurons : Ethiopie, Egypte, Ouganda, Tanzanie, Rwanda, Zambie

(19/01/2011)

Une amélioration de la productivité agricole, des investissements en hausse dans les infrastructures et une demande croissante pour les produits d’exportation africains devraient permettre au continent d’enregistrer une croissance de 5% en 2001 et de 5,1% en 2012, selon le rapport annuel de l’ONU Situation et perspectives de l’économie mondiale 2011 (WESP-2011) présenté hier à Addis-Abeba. Cette croissance n’avait été que de 2,3% en 2009 en raison de la chute des exportations et de la baisse des cours des matières premières, mais elle s’est redressée à 4,7% en 2010.

Toutefois, les disparités sont fortes entre pays. L’Ethiopie, l’Egypte, l’Ouganda, la Tanzanie, le Rwanda et la Zambie sont parmi les pays à croissance rapide avec des secteurs manufacturiers et des services en plein essor, une agriculture dynamique et d’importants investissements dans les infrastructures. L‘économie éthiopienne devrait croître de 9,4% cette année.

En revanche, l’ONU est plutôt pessimiste à l’égard de l’Algérie, du Tchad ou encore du Niger. Et l’organisation internationale de pointer du doigt les causes : instabilité politique ou insécurité continues impactent négativement l’investissement et d’autres facteurs de dynamisme économique.

Ceci étant, selon l‘ONU, les performances du continent demeureraient encore insuffisantes pour parvenir aux objectifs de réduction de la pauvreté.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +