19 février 2021 - 13:23 |

Le Burkina Faso relance le Projet d’aménagement hydro-agricole de Sono-Kouri

Le conseil des ministres burkinabè  a  adopté avant-hier le financement de plus de $ 20 millions du Fonds saoudien de développement (FSD)  en faveur du Projet d’aménagement hydro-agricole de Sono-Kouri (PAH-SK), dans la commune de Sono située dans la province de la Kossi, indique le communiqué du ministère de l’Agriculture et des aménagement hydro-agricoles.

Le PAH-SK permettra d’aménager et de sécuriser 2 000 hectares de terres irriguées. Les terres qui jouxtent ce périmètre devraient être consacrées à plusieurs activités : l’élevage intensif, la pisciculture et la culture fruitière. 

Le Projet d’aménagement hydro-agricole de Sono-Kouri n’est pas nouveau, il faisait déjà parti du Plan national de développement économique et social (PNDES) sur la période 2016-2020. Or, en mai 2020, les membres de Comité technique national (CTN) soulignaient que la situation sanitaire liée à la pandémie mondiale, ainsi que le climat sécuritaire difficile et les centaines de milliers de personnes déplacées, avaient favorisé un contexte hostile à la mise en œuvre du PNDES. « Nous n’avons pas pu atteindre les objectifs fixés pour certaines cibles », soulignait alors Yvonnes Rouamba, présidente du CTN/PNDES. Il n’est donc pas surprenant de revoir le PAH-SK à l’ordre du jour en 2021.

Rappelons que le Projet d’aménagement hydro-agricole de Sono-Kouri avait pour objectifs de développer l’irrigation afin d‘avoir une meilleure maitrise de l’eau, de réduire de façon significative la dépendance à l’agriculture pluviale, de renforcer la résilience des populations rurales à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle grâce à une augmentation de la production agricole du Burkina Faso.

 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +