19 mars 2012 - 09:58 |

Le singapourien Olam met un pied dans le caoutchouc au Gabon

Investissement de $183 millions


(19/03/2012) Olam Gabon, créée en 1998, poursuit et diversifie ses investissements au Gabon à travers des partenariats public-privé avec le gouvernement gabonais. Jusqu’à récemment, le groupe était présent principalement dans l’activité forestière et dans l’importation de riz et de lait au Gabon,
L’expansion et la diversification s’affirment depuis 2009 avec notamment l’aménagement et le développement de la Zone économique spéciale située à Nkok pour la transformation du bois ($12 millions), les plantations de palmier à huile sur plusieurs sites du pays (50 000 hectares dans une première phase, $236 millions), le bois (400 000 hectares de concession), la construction et l’exploitation d’une usine d’engrais à Port-Gentil ($1,3 milliard).
Le 19 mars, le groupe singapourien annonce un investissement de $183 millions pour le développement de la production de caoutchouc avec la création d’une plantation de 28 000 hectares dans la zone de Bitam et une usine de transformation d’une capacité de 225 tonnes par jour. La plantation démarrera en 2013 pour s’achever en 2019, avec une première récolte attendue en 2020 et à terme une production de 62 000 tonnes par an.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +