19 mars 2020 - 16:15 |

Les chauve-souris, alliées dans la lutte contre le ver rose du cotonnier

En Israël, des chercheurs de l'Université Ben-Gurion du Néguev ont trouvé que des chauves-souris pourraient combattre certains insectes qui ravagent les cultures du coton, ont-ils écrit la semaine dernière dans la revue scientifique Molecular Ecology, avec travaillent avec leurs collègues du Musée d’histoire naturelle du Danemark.

Il s'agit plus précisément de la Pipistrelle de Kuhl, une petite espèce de chauves-souris qui vit dans des zones urbaines et agricoles. En étudiant ses habitudes alimentaires, les scientifiques ont trouvé que la chauve-souris chasse un insecte appelé le ver rose du cotonnier ou encore le charançon. Cette espèce invasive compte parmi les insectes les plus destructeurs de récoltes de coton dans le monde entier, souligne The Times of Israël. Le ver rose de cotonnier développe une résistance aux pesticides et au coton génétiquement modifié, rendant son éradication de plus en plus difficile.

Les scientifiques ont établi qu’à mesure que la population de ver rose de cotonnier augmentait, les chauves-souris se mettaient à les chasser comme nourriture plus que tout autre insecte de la zone. Les chauves-souris ont mangé un total de 27 espèces d’insectes agricoles.

La Pipistrelle de Kuhl mange d’autres insectes qui peuvent transmettre des maladies, dont des moustiques, et des insectes nuisibles, comme les moucherons. Toutefois, les chauves-souris ont récemment été soupçonnées d’être à l’origine de l’épidémie de coronavirus en Chine.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +