19 juillet 2021 - 15:22 |

Au Ghana, l’industrie forestière se structure davantage

Au Ghana, la Forest Industries Association of Ghana (FIAG) a été officiellement lancée au début du mois. Regroupant dix associations commerciales du bois[1], elle veut renforcer le secteur forestier privé pour répondre aux défis actuels du changement climatique, de la durabilité des ressources forestières et des tendances en matière de commerce international.

Le président de la FIAG, Richard Nsenkyire, a appelé le gouvernement à créer un environnement propice au développement de l'industrie forestière dans le pays, ajoutant que le secteur crée de nombreuses opportunités d'emploi pour les Ghanéens.

A l’occasion du lancement de la FIAG, le vice-ministre des Ressources naturelles des terres, Benito Owusu-Bio, a annoncé que le gouvernement avait obtenu une facilité de prêt de $7 millions de l'Association internationale de développement (IDA) pour soutenir les investissements du secteur privé dans le secteur de la foresterie et de la faune avec l'ultime le but de protéger la forêt naturelle.

 

[1] Ghana  Timber  Millers  Organisation (GTMO), Ghana Timber Association (GTA), Furniture   and   Wood   Products   Association   of   Ghana   (FAWAG),  Wood Workers Association of Ghana (WAG),  Ghana   Sawn   Timber   Sellers   Association   (GSTSA),   Domestic     Lumber     Traders     Association     (DOLTA),    Domestic  Lumber  Manufacturers  Association  of  Ghana  (DOLMAG),    National     Association     of     Handicraft     Exporters  (NAHE),  Kumasi  Wood  Cluster  (KWC) et  Ghana    Canoe    Carvers    Association    (GCCA)

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +