19 septembre 2013 - 00:00 |

Le clou de girofle en mauvaise passe en Tanzanie

Des volumes en hausse pour les exportations traditionnelles


(19/09/2013) Les exportations de clou de girofle de Tanzanie sont en forte chute tant en volume qu’en valeur sur le premier semestre 2013 par rapport à la même période en 2012, selon le bulletin d’août de la Bank of Tanzania. Le cycle de production à Zanzibar explique en partie la baisse du volume tandis que les bonnes récoltes grâce à des conditions météorologiques favorables de deux producteurs majeurs, l’Indonésie et les Comores, ont accru l’offre et pesé sur les prix. Ainsi, les exportations se sont élevées à $20,2 millions contre $58,5 millions en 2012, avec des prix en baisse de 26%, et en volume, elles sont passées de 4 600 tonnes à 2 200 tonnes.
Pour les autres exportations, elles ont enregistré une baisse des prix unitaires à l’exportation, à l’exception du thé et du tabac, remarque la Bank of Tanzania. Toutefois, la hausse des volumes du café, du coton, ont permis en grande partie d’accroître en valeur les exportations traditionnelles. Ainsi, les volumes exportés de café ont été multipliés par plus de deux, alors que le prix unitaire a baissé de 35%, ceux de coton progressent de 111% avec des prix en recul de 24%.
Quant au sisal, les volumes chutent de 25% avec des prix stables, ceux des noix de cajou de 5,3% avec des prix en léger recul (-2,9%) tandis que les prix du tabac s’apprécient de 5,9%, les quantités reculent de 19%.

Dans le PDF joint la performance des exportations traditionnelles (tabac, café, coton, noix de cajou, thé, clou de girofle et sisal) de la Tanzanie de 2011 à 2013 (premier semestre)

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +