19 novembre 2019 - 14:46 |

Rebond de la production mondiale de coton biologique en 2017/18

La production mondiale de coton biologique a fait un bond de 56% pour atteindre 180 971 tonnes, soit son niveau le plus élevé enregistré depuis huit ans en 2009/10 où la crise financière avait propulsé la production à un plus bas, selon le rapport 2019 de Textile Exchange. La tendance devrait se poursuivre estime l’organisation.

Les marges de manœuvre sont importantes car la production biologique ne représente que 0,7% de la production mondiale de coton. Mais la demande pour le coton biologique, même si elle est encore confidentielle, est bonne, souligne un négociant. En Afrique, le coton bio de Tanzanie, premier producteur du continent, a été particulièrement sollicité ces dernières semaines, bénéficiant de la demande du Pakistan, qui a stoppé ses achats en Inde compte tenu des tensions entre les deux pays.

Bien que cultivé dans 19 pays, la production de coton biologique est concentrée sur seulement 7 pays (98% de la production) à savoir Inde (47%), la Chine (21%), le Kirghizistan (12%), la Turquie (6%), le Tadjikistan (5%), les États-Unis (3%) et la Tanzanie (3%).

Textile Exchange observe que l'Inde, la Tanzanie, la Turquie, le Kirghizistan et la Chine disposent tous des superficies importantes de culture cotonnière en transition, ce qui devrait accroître leur production. Ces superficies en transition ajoutent 44 394 hectares aux 356 131 hectares cultivés en coton bio en 2017/18. Enfin, la production a été réalisée par 182 876 agriculteurs.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +