19 novembre 2020 - 15:57 |

La SFI mise sur la chaux agricole au Mali

La Société financière internationale (IFC) va investir €8,92 millions dans la société Carrières et chaux du Mali (CCM) située à Karaga pour développer les capacités de production de chaux agricole et de chaux vive. Les capacités annuelles  de chaux vive de CCM passeraient de 16 500 tonnes actuellement à 30 000 tonnes d’ici 2023 et celles de chaux agricole seraient portées à 50 000 tonnes par an. Sa carrière dispose de près de 70 000 tonnes de réserves de calcaire.

La chaux agricole contribue à l'augmentation de pH des sols acides, facilite l'absorption des nutriments et améliore ainsi la productivité agricole. Sa demande est en plein essor. L’accroissement des capacités de CCM permettra d’y répondre mais aussi de développer les exportations dans la sous-région, notamment vers la Côte d’Ivoire, la Guinée et le Sénégal, estime le PDG de CCM, Madani Diallo. En outre, l’investissement vise aussi à réduire les coûts de production jusqu’à 20%.

Le financement, première opération en monnaie locale au Mali de la société financière membre du groupe de la Banque mondiale, consiste en un prêt d’IFC et du Guichet de promotion du secteur privé de l'Association internationale de développement (IDA), d'un montant équivalant en FCFA de €8,92 millions.

En parallèle du prêt, l’IFC mettra aussi en œuvre un projet d'assistance technique pour aider les agriculteurs maliens à utiliser la chaux de manière plus adaptée et efficace afin d'accroître les rendements de plusieurs cultures.

CCM est depuis 2016 en partenariat avec Investisseurs & Partenaires pour la structuration de la société et l’accompagnement dans l’obtention des normes ISO 18001 et ISO 14001. 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +