20 février 2019 - 15:24 |

Dubaï, future plaque tournante du café de la région

Lundi, le Dubai Multi Commodities Centre (DMCC) a lancé près du port de Dubaï, à Jebel Ali, son Centre du café (Coffee Centre) sur plus de 7 500 m2 de traiter jusqu’à 20 000 tonnes de café vert par an pour une valeur d’environ $100 millions. DMCC affiche l’ambition de réitérer le succès du Centre du thé, lancé en 2005. Dubaï, avec des importations d’environ 13 origines de thé capte, selon DMCC, 60% du marché du thé.

Premier du genre au Moyen-Orient, le Coffee Centre, peut traiter jusqu’à 20 000 tonnes de café vert par an. Il offre un soutien logistique et des services qui relient les producteurs aux acheteurs. Les services de base comprennent l’entreposage, la logistique, le nettoyage du café vert, la torréfaction et l’emballage à forfait, ainsi que des offres plus spécialisées pour le reconditionnement du café vert, l’évaluation des échantillons et la formation. En outre, le centre abrite un laboratoire de qualité du café, des laboratoires de dégustation et un campus de formation de la Specialty Coffee Association, en plus d'une gamme d'espaces de bureaux commerciaux.

Plutôt que de s’engager dans des transactions à long terme en vrac avec de grands détaillants, les négociants en café pourraient utiliser Dubaï comme plaque tournante de la distribution pour la région. «L’avantage de Dubaï est de redistribuer ces produits et d’obtenir une plus grande marge», souligne le président du DMCC, Ahmed bin Sulayem. Le défi pour le DMCC est d’attirer les grandes maisons de négoce aux côtés de petits et moyens acteurs. « Il y a environ six gros négociants qui contrôlent environ 45% des importations mondiales et nous parlons peut-être à un ou plusieurs d'entre eux », a déclaré Vaughn Marles, responsable du développement de produits chez DMCC. Ajoutant « Nous aurions besoin d'obtenir leur achat pour que le centre fasse du volume ».

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +