20 mars 2017 - 12:15 |

Plafonnement du prix des denrées de première nécessité au Burkina Faso

A la suite d’une réunion de concertation tripartite, le ministère du Commerce du Burkina Faso a décidé le plafonnement des prix d’un certain nombre de produits de grande consommation.

Ainsi, pour les céréales, la vente du maïs et le sorgho blanc sur le marché ne devra pas excéder FCFA 15 000 le sac de 100 kilos, pour le mil le plafond est de FCFA 19 000. Pour le riz étuvé 25% de brisure, le prix maximum est de FCFA 16 000.

En ce qui concerne les huiles alimentaires, le prix plafond pour les consommateurs est de FCFA 16 500 le bidon de 20 litres et de FCFA 835 le litre au détail.

Enfin, pour le prix du sucre granulé SN Sosuco ne doit pas dépasser les FCFA 600 le kilo, et le sucre en morceaux à FCFA 750 le kilo.

Quant au prix du pain, il fait encore l’objet de concertation. Le prix et le poids de la baguette de pain ont été augmentés depuis le 1er mars suite à une décision de la Fédération burkinabé des patrons de boulangerie, pâtisseries et confiseries.

Filières: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +