20 juin 2011 - 10:19 |

Développement de la bourse des commodities, ECX, en Ethiopie

Introduction de nouveaux produits et de contrats à termes


(20/06/2011) Crée mi-2008, l’Ethiopia Commodity Exchange (ECX) compte doubler le nombre de produits échangés à 8 d’ici l’année prochaine et introduire des contrats à termes dans les trois prochaines années, a annoncé la directrice générale Eleni Gabre-Madhin.
Actuellement, l’ECX commercialise le café, le sésame, le maïs et les haricots blancs. Il prévoit d’introduire le sorgho, les pois chiches, les lentilles et des graines oléagineuses. «Notre idée est d’introduire trois à cinq nouveaux produits chaque année pour les quatre prochaines années» indique-t’elle. Pour ce faire, l’ECX devra accroître ses capacités d’entreposage. ECX prévoit de quadrupler sa capacité à 200 000 tonnes à travers 16 entrepôts dans toute l’Ethiopie, mais une pénurie dans les installations modernes de stockage pourrait entraver l’expansion, souligne Eleni Gabre-Madhin précisant «Nous avons doublé le volume des échanges chaque année sur les trois dernières années, mais nous avons maintenant l’impression que nous atteignons la contrainte de l’infrastructure du stockage», Eleni dit.
La bourse des matières premières ambitionne aussi d’introduire des contrats à terme, un élément qui permettra d’atténuer la volatilité des prix.
Les volumes échangés ont atteint 502 000 tonnes cette année, soit plus du double que l’année dernière (221 000 tonnes).

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +