20 septembre 2019 - 14:16 |

Création prochaine d’un Centre de multiplication des camelins au Niger

Au Niger, la 55ème édition de la Cure Salée s’est déroulée du 13 au 15 septembre à In’Gall, dans la région d’Agadez. L’occasion pour des milliers d’éleveurs de se rassembler pour cette importante manifestation, dédiée au monde pastoral placée sous la thématique suivante : « le secteur de l’élevage face aux défis sécuritaires et climatiques : stratégie de résilience », lors de laquelle le ministre de l’Agriculture et de l’élévage Albadé Abouba a annoncé le projet de création d’un Centre de multiplication des camelins dans la région d’Agadez, souligne NigerDiaspora.

La création de cette structure permettrait la préservation de la race des camélidés et de multiplier le cheptel dans le pays. Ces dromadaires sont très prisés pour leur production laitière, et le transport de produits agricoles notamment.

Parallèlement, pour promouvoir le secteur de l’élevage, le ministre annonce la mise en place du Fonds d’Investissements pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (FISAN) et l’Agence de promotion du conseil agricole (APCA) qui constituent des outils qui permettent le développement des chaines de valeurs des filières agro-sylvo-pastorale et halieutique, qui s’ajoutent aux nombreux projets et programmes du secteur de l’élevage.

Le gouvernement entend faire de cet évènement annuel un véritable outil de développement, de coopération, d’échanges pour tous les acteurs de la filière nigérienne. L’élevage constitue l’une des principales composantes de l’économie du pays avec un capital cheptel d’environ 70 millions de têtes de bétail (15 % du PIB national) et occupe 87 % de la population active du pays.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +