20 octobre 2009 - 16:30 |

Les cours du caoutchouc sont à « un bon niveau » selon la SIPH

Le chiffre d’affaires de la SPIH sera tout de même en retrait en 2009


Les cours du caoutchouc ont retrouvé un “bon niveau”, a déclaré le 20 octobre le directeur général adjoint de la Société internationale de plantation d’hévéas (SIPH) qui table toutefois sur un chiffre d’affaires 2009 en baisse par rapport à l’année précédente.
Entre leurs sommets de juillet 2008 et la fin novembre de la même année, les cours du caoutchouc naturel ont dégringolé de 52% avant de repartir à la hausse au premier semestre 2009 et d’atteindre aujourd’hui leur plus haut niveau depuis un an.
”On avait vu une année qui pouvait être catastrophique, et finalement on a eu des cours qui se sont mieux tenus et qui atteignent aujourd’hui des niveaux qui sont bons”, a souligné Olivier de Saint-Seine au cours d’une interview à Reuters.
Le chiffre d’affaires 2009 de la SIPH devrait toutefois être “forcément moins élevé” qu’en 2008. ”C’est difficile d’être au-dessus de l’année dernière, on est obligés d’être en dessous”, a dit le directeur général adjoint de cette filiale du groupe franco-ivoirien SIFCA, détenue à 20% par le Français Michelin.
Pour expliquer la remontée des cours du caoutchouc, Olivier de Saint-Seine pointe notamment une production plus faible qu’envisagé et le soutien du marché automobile, notamment chinois, à la faveur de mesures du type “primes à la casse”.
Interrogé sur d’éventuelles acquisitions en Asie, le dirigeant n’a pas exclu de “regarder les opportunités”, mais a rappelé que le groupe souhaitait d’abord se concentrer sur sa croissance organique et le développement de ses installations africaines.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +