20 octobre 2022 - 15:39 |

Les pays en développement ont profité de la reprise des exports céréalières de l'Ukraine

Décidemment, l’actualité est bien céréalière aujourd’hui ! Une actualité, de surcroit, pleine d’espoir… Dans un rapport publié aujourd’hui, la Cnuced se félicite de l’Initiative céréalière maritime (Black Sea Grain Initiative (BSGI) signée en juillet par l’Ukraine, la Russie, sous l’égide de la Turquie et de l’ONU. Il aurait permis de reprendre les expéditions céréalières ukrainiennes via la Mer Noire et les premiers bénéficiaires en seraient les pays en développement.

Au 17 octobre 2022, près de 8 Mt de céréales et produits alimentaires ont quitté l’Ukraine dans le cadre de cette initiative. De cela, 42% ou encore 3,3 Mt étaient constituée de maïs et 32% ont été à destination des pays en développement ; quant au blé, qui a représenté 30% des expéditions, ou encore 2,3 Mt, 19% sont allés vers les pays les moins avancés et 47% vers les autres pays en développement.

Ceci a permis aux cours mondiaux du maïs et du blé de baisser. Mais gard !, avertit la Cnuced, ils repartent à la hausse….

Pays: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +