20 décembre 2014 - 00:00 |

Nigeria/Huile de palme - Abuja dépense € 105 millions par an en subventions à l'import d'huile de palme

Le Nigeria perd chaque année 24 milliards de nairas (€ 104,6 millions) en exonérations fiscales accordées aux importateurs d’huile de palme brute, a indiqué Godwin Emefiele, directeur de la Banque centrale du Nigeria, lors de sa visite de PZ Wilmar qui entend investir € 531 millions dans la production d’huile de palme au Nigeria.

En effet, les importateurs se voient accordés une exonération fiscale de 75%, rapporte notre confrère Ecofin. ”Cette mesure désavantage tous ceux qui produisent localement de l’huile de palme. Aussi, fournirons-nous tous les efforts nécessaires pour stopper ces incitations parce que nous avons besoins de ressources dans nos coffres”, a-t-il précisé.

La Banque centrale entend soutenir la filière en accordant une formation et un financement à tout opérateur voulant s’engager dans la filière.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +