20 décembre 2015 - 10:15 |

Restauration du lac Bam au Burkina Faso pour développer l’agriculture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) financera partiellement la première phase du Projet de restauration, de protection et de valorisation du Lac Bam. Selon la convention signée le 16 décembre, la contribution de la BOAD sera de FCFA 10 milliards sur le coût total de FCFA 12, 126 milliards.

Le projet vise à faire du Lac Bam, un pôle de développement économique pour la région du Centre- Nord du Burkina.  Les travaux consisteront à rehausser le seuil du lac de 25 cm, désenclaver la ville de Kougoussi en saison pluvieuse, aménager 520 ha de nouveaux périmètres irrigués en vue d’une production annuelle de 1700 tonnes de riz paddy,  950 tonnes de maïs, 11 700 tonnes de cultures maraîchères (haricot vert, piment, oignon, pomme de terre et tomate etc...), et  500 tonnes de poisson, selon un  communiqué de la BOAD.

Le projet prévoit également de promouvoir l’élevage et la pêche,  renforcer les capacités des populations bénéficiaires et soutenir des actions de  protection de l’environnement.

Une seconde phase permettra de consolider la première, de  réhabiliter 400 ha d’anciens périmètres irrigués, et d’aménager 480 ha de nouveaux périmètres.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +