21 juin 2016 - 10:45 |

La BOAD finance plusieurs projets agricoles en Afrique de l’Ouest

Réuni hier le conseil d’administration de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a approuvé onze propositions de prêts  à moyen et long terme pour un montant total de FCFA 59,6 milliards (près de €91 millions), dont plusieurs concernent le secteur agricole au Bénin, Mali et Togo.  

  • FCFA 6,5 milliards pour le Projet d’appui à la croissance économique rurale (PACER) au Bénin avec l’aménagement de 405 hectares de bas-fonds pour la production de riz et le maraîchage et la réalisation d’infrastructures d’accompagnement et de mise en marché ;  
  • FCFA 4 milliards pour le Projet d’aménagement et de réhabilitation des terres agricoles dans la zone de Mission-Tové (PARTAM) au Togo.  Cette phase  de consolidation consiste à protéger les ouvrages réalisés dans le cadre du projet, contre les inondations. Lancé en 2011, avec notamment un prêt de FCFA 8 milliards de la BOAD, le PARTAM vise la réhabilitation de 360 hectares d’un ancien périmètre et l’aménagement d’un nouveau périmètre de 300 hectares ;
  • FCFA 7,5 milliards pour l’Aménagement hydro agricole du casier de Molodo nord à l’Office du Niger au Mali ce qui devrait permettre de produire 25 800 tonnes de ria paddy et 24 080 tonnes de produits maraichers ;
  • FCFA 2,5 milliards pour l’Aménagement agricole pour la culture de riz, d’oignon, de pomme de terre et de maïs à M’Bewani - Office du Niger par la société Agro-Industrie ZED (AGRIZED) SA  au Mali. Cet aménagement permettra de produire, à partir de la 3ème année d’exploitation, 1 900 tonnes de riz entier, 900 tonnes de brisure de riz, 6 500 tonnes de pomme de terre, 4 000 tonnes d’oignon et 3 900 tonnes de maïs.
Pays: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +