21 juillet 2020 - 19:01 |

Cémoi va affréter ses meilleurs cacaos de Côte d'Ivoire par voilier-cargos

Le chocolatier français implanté en Côte d'Ivoire, Cémoi, va transporter ses meilleurs cacaos par voiliers, rapporte ActuNautique Magazine. Dans le cadre de sa démarche durable et responsable «Transparence Cacao», le groupe inaugurera les futurs voiliers-cargos de l’entreprise bretonne TransOceanic Wind Concept (TOWT).

Dès 2022, deux trajets seront effectués, puis quatre en 2023, huit en 2024 et douze en 2025. A terme, près de 12 000 tonnes (t) de cacao par an seront ainsi transportées, soit près de 15 % du cacao utilisé annuellement par le chocolatier. Le cacao partira des centres de production de Yopougon, en banlieue d'Abidjan, pour rejoindre le site de fabrication normand de Cémoi, situé à Tinchebray, dans l'Orne.

Le voilier-cargo permettra dès 2022 d’économiser 1 500 tonnes de CO2 par trajet, soit environ 150 g équivalent CO2 par tablette de chocolat. La traversée s'effectuera sans escale en une quinzaine de jours seulement contre en moyenne trois semaines pour des cargos classiques qui s'arrêtent souvent dans différents ports.

Cémoi va former les futurs marins ivoiriens à ce nouveau mode de transport décarboné. En outre, le groupe lance un  label de traçabilité « Anemos » avec un numéro de voyage unique qui sera apposé sur les tablettes pour permettre aux consommateurs de revivre la quinzaine de jours de traversée du cacao,. La saisonnalité des vents de secteur Nord-Est correspond naturellement à la saisonnalité des récoltes du cacao en Côte d’Ivoire, précise le groupe.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +