21 septembre 2007 - 09:22 |

La campagne cacaoyère au Cameroun démarre à peine sur de bonnes perspectives

Les volumes devraient encore être à la hausse cette campagne et atteindre les 200 000 t, selon l’ONCC


Au Cameroun, la campagne officielle de cacao démarre traditionnellement le 1er août. Toutefois, quasiment rien ne sort encore ce mois là car c’est la saison des pluies. Elle ne fait donc que commencer et se trouve quelque peu perturbée. En effet, cette semaine dans les villes de Abong-Mbang et de Messamena, à l’Est du pays, de très importantes manifestations contre les coupures d’électricité qui ne cessent depuis 4 mois, n’ont pas permis aux traitants de venir chercher les fèves bord champ. Mais cette Province de l’Est ne représente que 5% de la production cacaoyère nationale.
Ailleurs, la situation est bonne et l’ONCC estime que la production pourrait atteindre les 200 000 t en 2007/08 contre 183 000 t la campagne dernière. Un chiffre surestimé selon certains opérateurs cités par Reuters, qui l’évaluent plutôt à 179 000 t. Mais qu’importe, dit-on : l’essentiel est la progression qui est bien là puisqu’en 2005/06, la production n’était que de 164 301t.
Le prix bord champ en septembre dans la principale région cacaoyère du Sud-Ouest est de FCFA 720 à 750 le kilo, soit le même niveau qu’en août, alors qu’il est en hausse ailleurs, à FCFA 750-800 dans le Centre et à 600-650 dans le Sud. Mais encore une fois, la campagne commence à peine.
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +