21 septembre 2017 - 16:45 |

FCFA 32 milliards pour combattre le swollen shoot du cacaoyer en Côte d'Ivoire

Environ FCFA 32 milliards (€ 48,6 millions)  seront nécessaires pour financer le nouveau programme d’intensification de lutte contre le swollen shoot au niveau national sur la période 2017-2022, a annoncé, hier à Gagnoa, le chargé de programmes au Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (Firca), Issiaka Yaméogo. Un programme effectué en partenariat avec le Centre national de recherche agronomique (CNRA), l’Agence nationale d’appui au développement rural (Anader) et le Conseil café-cacao (CCC) qui a contribué FCFA 11 milliards à ce programme.

L'opération d'arracher et de replanter les superficies infectées, estimées à 100 000 ha, devrait être achevée en 2020, les deux autres années (2020-2022) devant être consacrées à l’inspection et à la vérification du travail réalisé.

Les actions de recherches portent sur les équipements, la formation des chercheurs, les actions de vulgarisation, l’intervention de l’Anader et les mesures d’accompagnement.

Le swollen shoot est une maladie virale du cacaoyer qui sévit de manière endémique dans les cacaoyères d’Afrique de l’Ouest, précise le CNRA Il a été observé pour la première fois au Ghana en 1922 et en Côte d’Ivoire en 1943. Une recrudescence de la maladie est constatée depuis 2003 dans le verger ivoirien. Le swollen shoot provoque la dégradation des cacaoyères, de fortes baisses de production de cacao, et la mortalité massive des cacaoyers.

Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +