21 décembre 2010 - 08:45 |

Au Mali, le président de la Banque mondiale salue les efforts agricoles

La productivité agricole est évoquée au Centre de recherche agronomique de Sotuba

(21/12/10)

A l’occasion de son voyage au Mali les 18 et 19 décembre, le Président du Groupe de la Banque mondiale, Robert Zoellick, a salué les efforts déployés du pays pour passer d’une économie axée sur l’agriculture de subsistance et les industries extractives à une économie privilégiant davantage l’accroissement de la production agricole, l’industrie manufacturière et les services. A noter la visite du président de la Banque au Centre de recherche agronomique de Sotuba où a été évoquée la question de l’accroissement de la productivité agricole avec les agriculteurs et les chercheurs.
M. Zoellick a souligné la vulnérabilité du Mali face aux intempéries et autres catastrophes naturelles et a déclaré que la production d’or du pays diminuera probablement dans les années à venir. D’où l’importance pour le Mali, estime-t-il, à faire preuve de transparence dans la gestion des recettes aurifères à une époque où les cours sont élevés. Ces recettes provenant de l’or représentent plus de 95 de la production minière totale.
Outre le coton (8
du PIB entre 1980 et 2005 ; 30 % des exportations), parmi les produits maliens les plus échangés figurent les mangues et le bétail.
Durant l’année écoulée, l’IDA a engagé $ 140 millions en faveur du Mali.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +