21 décembre 2010 - 22:25 |

Stratégie de croissance ambitieuse pour le minotier Flour Mills, leader au Nigeria

Investissement d’au moins 20 milliards de nairas par an sur 2 ou 3 années


(22/12/2010) Le premier minotier au Nigeria, Flour Mills, va accroître ses capacités de production et envisage aussi d’ élargir ses activités de commerce de détail afin de répondre aux besoins d’une population moyenne grandissante.
Flour Mills, qui vend de la farine aux fabricants d’aliments et de pâtes alimentaires, a levé la semaine dernière 37,5 milliards de nairas ($250 millions $) sous forme d’obligations pour la première fois en dehors du secteur bancaire. Servies d’ un taux de 12%, ces obligations serviront à refinancer les prêts existants, à renforcer le fonds de roulement et à dégager des ressources pour des projets futurs. Parmi ceux-ci, la construction de quatre à six nouvelles usines dans les 18 à 24 mois, portant ainsi la capacité de production au-delà de 8 000 tonnes par jour contre 6 200 tonnes actuellement. Le directeur financier de Floour Mills, Vlassis Liakouris, a aussi indiqué que la société allait construire une sucrerie.
”Le marché connaît une croissance à deux chiffres pour les pâtes et la croissance restera forte … Je pense que nous avons encore au moins cinq à sept ans pour une très forte croissance”, a estimé Vlassis Liakouri. Pour le seul marché des pâtes, la croissance est de 20% par an, secteur où Flour Mills déteint une part de marché de 50%.
Selon Vlassis Liakouris, Flour Mills investira au moins 20 milliards de nairas par an dans les deux à trois prochaines années pour financer la croissance. L’entreprise pourrait également faire des acquisitions dans le cadre de sa stratégie visant à accroître ses activités de commerce de détail. ”Nous voulons que nos marques soient sur les tables de toutes les familles du Nigeria dans les trois à cinq prochaines années.” indique Vlassis Liakouris.
Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +