21 décembre 2018 - 13:45 |

Extension du port sec de Bobo Dioulasso au Burkina Faso

Le port sec de Bobo Dioulasso au Burkina Faso a bénéficié d’un prêt de FCFA 3,71 milliards (€5,665 millions) de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) pour le financement partiel de son extension de 19 hectares à 40 hectares. Dans ce cadre, sera construit une plate-forme multimodale de 21 hectares pour le traitement des marchandises en provenance, à destination du Burkina Faso et en transit vers les pays limitrophes.

Fonctionnel depuis 2010, le port sec était arrivé à saturation. Sa mise en œuvre permettra l’amélioration de la qualité du service de transport et de traitement de marchandises à l’importation, à l’exportation et en transit au Burkina Faso précise la BOAD.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +