22 janvier 2018 - 17:00 |

Excédent céréalier au Niger mais demeurent des zones déficitaires

La production de céréales s’est élevée à près de 5 millions de tonnes (Mt) en 2017dégageant un excédent céréalier global de 28 680 tonnes et de 474 607 tonnes pour les céréales sèches (mil, sorgho, maïs, fonio), selon le compte rendu du ministre de l’Agriculture et de l’élevage sur la campagne agro-sylvo-pastorale 2017 fait lors du conseil des ministres. Cet excédent céréalier sera augmenté par la production des cultures pluviales et irriguées estimé à 67 840 tonnes équivalent céréalier pour l’opération bouture de manioc et une prévision de 700 081 tonnes équivalent céréalier pour les cultures irriguées, précise le ministre.

Si la situation alimentaire est globalement satisfaisante dans toutes les régions, les productions céréalières sont bonnes dans 18 départements, moyennes dans 16 départements et médiocre dans 29 département. Plus de 12 000 villages agricoles et près de 4 000 villages sont déclarés déficitaires à plus de 50% pour une population de 4,6 millions d’habitants.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +