22 janvier 2019 - 19:21 |

Surcroît des importations de riz en Afrique de l’Ouest en 2019

Alors que l’on avait assisté à une baisse des importations de riz en Afrique sur l’année 2018, elles devraient rebondir en 2019 en particulier au Nigeria et au Sénégal.

En effet, les importations de riz en Afrique sub-saharienne ont baissé de 4,7% pour atteindre 16,3 millions de tonnes (Mt) en 2018. Mais si la demande d’importation en provenance d’Afrique est aujourd’hui plutôt faible, elle devrait s’accélérer dans les prochains mois avec une hausse anticipée de 8,6% sur l’année 2019 à 17,7 Mt.

En cause, une production qui progresse moins vite que l’année précédente mais aussi et surtout parce qu’il va y avoir des transferts de consommation du maïs vers le riz dans le cas du Nigeria, souligne Patricio Mendez del Villar, chercheur au CIRAD. Au Nigeria, les importations de riz devraient grimper de 20% en 2019, soit 500 000 tonnes de plus alors même que la production de riz a progressé de 100 000 tonnes en 2018. « La production de maïs a fortement baissé, passant de 11 Mt à 10 Mt, pour des raisons climatiques mais aussi d’insécurité » indique le chercheur.

En revanche dans le cas du Sénégal, où les importations bondiraient de 15%, c’est essentiellement parce que la production de riz de la vallée du fleuve Sénégal est moins bonne. La FAO anticipe une baisse de 100 000 tonnes de la production.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +