22 février 2021 - 15:16 |

Le Cocobod au Ghana va rembourser sa dette de $ 190 millions auprès des LCI du cacao

C’est aujourd’hui que le Cocobod au Ghana devrait commencer à rembourser sa dette auprès des entreprises à licence pour l'achat de cacao, les Licensed Buying Companies (LBC), a annoncé au Parlement vendredi le ministre de l’Alimentation et de l’agriculture, Owusu Afriyie Akoto.

Ainsi, $ 190 millions devraient être remboursés, a-t-il précisé, selon Ghanaweb.

La baisse de la consommation de chocolat, en Amérique et en Europe, a impacté le financement de la récolte étant donné que la disponibilité des financements empruntés par le Cocobod auprès de banques étrangères en début de campagne dépend du volume de la récolte que le Board parvient à vendre.

« Pour la première fois depuis de nombreuses années, il n’a pas été possible de vendre assez de contrats pour permettre à la dernière tranche, d’environ $ 190 millions, d’être décaissée. En fait, si vous comparez la quantité de contrats vendus par rapport à la même période l’année dernière, nous sommes en baisse d’un tiers », a-t-il précisé.

La Banque centrale du Ghana envisage d’accorder un crédit relais au Cocobod.

Rappelons que grâce à la facilité de $ 600 millions allouée l’année dernière par la Banque africaine de développement (BADS) au Cocobod pour polliniser à grande échelle les fermes cacaoyères, pour accroitre le taillage des arbres, pour construire des entrepôts, réhabiliter des plantations vieillissantes et accroître la transformation locale, le Ghana espère faire passer sa production des 800 000-850 000 t actuellement à un million de tonnes.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +