22 mars 2019 - 18:57 |

L’Afrique de l’Ouest se tient prête pour se défendre en mer

Les pays du Golfe de Guinée recevaient ces derniers jours un entrainement inhabituel. En effet, les Etats-Unis renforcent les capacités militaires de ces pays, grâce au programme d’entrainement, Obangame Express 2019, souligne This Day. Cet entrainement s’est déroulé pendant six jours, du 15 au 20 mars, durant lesquels ces pays ont pu se familiariser aux manœuvres en mer pour mettre fin aux activités de piraterie qui ne cessent d’augmenter dans la région.

Plus précisément, l’objectif d’un tel programme consiste à habituer les autorités militaires et particulièrement des marines de la Côte d’Ivoire au Nigeria à coopérer, à échanger quotidiennement des informations pour assurer la sécurité des espaces maritimes, que ce soit pour la recherche, les sauvetages, le trafic de drogue, la pêche illicite, la piraterie, le trafic d’arme, le trafic d’être humain ou encore la pollution marine.

Le programme Obangame, signifie « mettons-nous ensemble » en fang. Il se trouve porté à l’initiative du Centre de commandement américain pour l’Afrique (Africom) auquel s’est rattaché d’autres puissances maritimes : le Maroc, le Canada et la France. Parmi les pays du Golfe, le Togo se révèle être un acteur de poids dans la protection maritime dans la région. L’ambassade de France à Lomé précise que « le Togo est un des seuls pays à assurer avec efficacité la surveillance de ses eaux territoriales ».

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +