22 mars 2021 - 14:14 |

Ouverture du FIBO : l'importance des normes internationales agroalimentaires

La 8ème édition de la Foire internationale de Bobo-Dioulasso (Fibo) a ouvert ses portes samedi à Sya avec pour thème : « Politique de normalisation : Vecteur de conquête de marché à l’exportation des produits agroalimentaires en Afrique ».

Initiée en 2007, la Foire a pour objectif de promouvoir le secteur privé en dynamisant le domaine de l’agroalimentaire au Burkina Faso, rappelle lefaso.net. Selon le haut-commissaire de la province du Houet, Lamine Soulama, qui a lancé le Fibo, le choix du thème est lié à ce que l’Afrique doit répondre aux normes internationales de qualité et doit "accroître la valeur des produits locaux en normalisant leur conditionnement et leur écoulement ".

"Le choix du thème est conditionné par la situation de l’Afrique. Sur le marché international, l’Afrique n’a qu’une place dérisoire parce que très souvent nos produits ne correspondent aux normes internationales. L’objectif de ce thème, c’est de faire prendre conscience aux producteurs, aux transformateurs, de l’importance des normes internationales de qualité. C’est dans la mesure où ces normes seront appliquées, que nos produits seront compétitifs sur le marché international et que nous pourrons concurrencer avec les autres", a expliqué le président du comité d’organisation, l’abbé André Ouattara, rapporte notre confrère.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +