22 avril 2008 - 18:14 |

Redéploiement de l’APD française vers l’agriculture en Afrique

(22/04/08)
La France consacrera un milliard d’euros sur cinq ans (2008-2012) à l’aide au développement de l’agriculture en Afrique pour répondre à la crise alimentaire qui affecte durement ce continent, a déclaré le 22 avril l’Elysée. Le président Nicolas Sarkozy a évoqué ce plan avec le directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), Jacques Diouf, avec qui il a fait le point de la crise alimentaire mondiale.
Selon l’entourage du chef de l’Etat, il ne s’agit pas de fonds nouveaux mais de la réorientation à budget constant d’une partie des 10 milliards d’euros d’engagements financiers de la France en faveur du développement de l’Afrique sub-saharienne sur cinq ans. ”Il y avait un ensemble de mesures que nous rassemblons dans un plan cohérent”, ajoute-t-on de même source.
Le milliard d’euros en question sera orienté vers quatre domaines : développement rural, eau et assainissement, infrastructures et protection de l’environnement.
Pour Nicolas Sarkozy, la réponse à la crise alimentaire passe notamment par la relance en Afrique de la production agricole vivrière, qui ”doit redevenir un secteur clé du développement”, précise l’Elysée dans son communiqué.
A l’invitation de Jacques Diouf, le chef de l’Etat participera au sommet de la FAO qui se tiendra du 3 au 5 juin à Rome sur le thème de la sécurité alimentaire, annonce par ailleurs la présidence de la République française

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +