22 mai 2009 - 00:00 |

La Chronique Matières du jeudi

Le sucre et le café se portent bien

Le dollar au plus bas depuis le début de l’année le 21 mai a fait repartir les cours du café, du cacao et du sucre à la hausse. L’Arabica a atteint un plus haut depuis huit mois et le sucre est toujours haussier avec des perspectives très bonnes selon les analystes.

CACAO Après un recul en début de semaine, les cours du cacao ont repris quelques couleurs mais restent soumis à la perspective d’une demande plus faible. Après avoir touché un plancher de cinq mois touché mercredi, ils se maintiennent au dessus à £ 1 602 pour le contrat de septembre à Londres et celui de juillet à New York progressant de $19 à $ 2 380 la tonne.
Au Nigeria, la faiblesse de la monnaie locale, le naira, qui a perdu plus de 20% par rapport au dollar depuis décembre, a permis une progression de 13% du prix du cacao gradé (certifié par le gouvernement pour l’exportation) à 350 000 nairas ($2 386) en moyenne en avril. Les prix locaux pourraient s’abaisser maintenant, la récolte intermédiaire se vendant en moyenne à un prix plus faible le poids et la qualité des fèves étant inférieur. Cependant, souligne le président de la Cocoa Processor Association of Nigeria, la baisse pourrait être moins atténuée par la dévaluation du naira. Sur l’année le prix du cacao au Nigeria a gagné 52% par rapport à la campagne précédente. Cependant, les producteurs en bénéficient peu en raison de la hausse du coût des inputs importés et de la monnaie.
Au Cameroun, les exportations ont progressé de 7% à 165 676 tonnes sur les 9 premiers mois de la campagne 2008/09 par rapport à 2007/09, selon le National Cocoa and Coffee Board (NCCB). En avril, les exportations ont chuté de 21,3% à 3 526 t par rapport à mars, mais c’est habituel avec la fin de la récolte principale. Elles devraient reprendre en mai si ce n’est l’incertitude de l’impact de la pourriture brune dans la seconde région productrice de cacao du Cameroun – 35% de la production totale- la région Centre. Elle pourrait amputer la récolte intermédiaire de 10 à 20%.

CAFE La faiblesse du dollar a contribué à la forte hausse le 21 mai de l’Arabica à New York qui a atteint son plus haut depuis 8 mois à $ 1350 la livre pour le contrat juillet En toile de fond toujours le resserrement des offres de la Colombie et d’Amérique centrale.. Le Robusta progresse aussi gagnant $4 à $ 1539 la tonne.
Au Kenya, le rapport du département américain pour l’Agriculture (USDA) prévoit des exportations soutenues de café en 2010, à 850 000 sacs de 60 kilos, inférieures à 2009 mais supérieures à 2008 (650 000 sacs).
En Ouganda, les exportations en mais devraient chuter de 9,3% à 210 000 sacs par rapport à mai 2008, selon l’Uganda Coffee Development Authority (UCDA). Sur les sept premiers mois de la campagne (octobre-avril), les exportations ont progressé de 1,6% à 1,85 millions de sacs mais ont chuté en valeur de 14,3% à $ 182,5 millions.

COTON Les cours du coton se sont inscrits sur une note variable cette semaine après la forte correction enregistrée le 15 mai. Ils ont reculé le 21 mai perdant 0,37 cents à 56,78 cents pour le contrat de juillet avec les prévisions de pluies au Texas et donc une amélioration des perspectives de récolte.
La Chine a démarré le 22 mai de vendre une partie de ses stocks de réserves aux entreprises textiles locales. La décision était attendue depuis plusieurs jours sur le marché. Seules 8 890 t ont été mises sur le marché le 22 mai au prix de 12 900 yuans ($1 890) la tonne sur un montant de 1,52 millions de tonnes (Mt), soit deux mois de consommation. Ce montant devrait couvrir le déficit jusqu’à la récolte de septembre et ne nécessiterait pas que le gouvernement augmente les quotas d’importation.
En Inde, la production de coton des trois Etats du Nord du pays (Ranjasthan, Haryana et Punjab), qui représentent 18% de la production totale, pourraient progresser, les prix élevés incitant les producteurs à semer du coton au détriment du riz.
Au Burkina Faso, la Sofitex a annoncé le 20 mai qu’elle prévoyait une production de coton graine de 520 000 tonnes en 2009/2010, en hausse par rapport à la campagne 20080/09 (446 000 t). La Sofitex devrait produire 446 000 t sur ce total.

SUCRE Le contrat juillet pour le sucre brut à New York a fini le 21 mai en hausse de 0,24 cent à 15,62 cents la livre et le sucre blanc à Londres pour le mois d’août a terminé en hausse d’un dollar à $436,80 la tonne. La plupart des analystes ont le sentiment que la tendance haussière du marché restera intacte et qu’un test vers les 16 cents à New York est possible. Les cours du sucre ont gagné plus de 30% depuis le début de l’année, en raison principalement de l’accroissement de la demande de l’Inde sur les marchés internationaux. L’International Sugar Organization (ISO) dans sa première prévision pour 2009/10 estimait le 15 mai que le déficit mondial en sucre pourrait s’établir à 4,5-5 millions de tonnes par rapport aux 7,8 Mt en 2008/09. Et le marché pourrait être équilibré en 2010/11 avec la reprise de la production en Inde. En 2009/10, l’ISO anticipe une hausse de la production dans les pays d’Asie, y compris l’Inde, ainsi qu’au Etats-Unis et dans quelque pays en développement exportateurs mais aussi une baisse au Brésil, d’environ 3 Mt.
De son côté, le département américain de l’Agriculture (USDA) prévoit, dans son rapport du 21 mai, prévoit que la production mondiale de sucre en 2009/10 atteindrait 159,9 Mt, contre 148,7 Mt en 2008/09. En face une demande également en hausse de 1,5 Mt à 159 Mt. Les stocks de clôture 2009/10 sont estimés à 31,2 Mt et les exportations à 51,3 Mt. Contrairement à ISO, l’USDA prévoit une production brésilienne en hausse de 4,5 Mt à 36,9 Mt en 2009/10.

THE Les prix du thé au Kenya et au Bangladesh se sont inscrit à la hausse cette semaine, poussés par une forte demande.
Au Rwanda, la production de thé à progresser de 28% à 1 893 tonnes au mois de mars par rapport à février 2009 grâce à des conditions météorologiques favorables, selon le Rwanda Tea Authority. Les exportations ont cru de 65,6% en valeur à $ 5,3 millions.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +