22 juin 2016 - 15:30 |

Chute de 18% des investissements étrangers en Afrique de l'Ouest en 2015

Il est peu fait mention de l'agriculture per se dans le Rapport 2016 sur l'investissement dans le monde publié hier par la Cnuced, et encore moins des investissements dans l'agriculture en Afrique de l'Ouest. Intitulé  La nationalité des investisseurs : Défis pour les politiques d’investissement, le rapport porte cette année essentiellement sur les liens de participation au sein des entreprises multinationales. Par ailleurs, lorsque les matières premières sont évoquées, ce sont essentiellement les secteurs minier et pétrolier ; lorsque l'agriculture l'est, c'est essentiellement pour parler agro-industrie.

Ceci dit, au plan mondial, l’investissement direct étranger direct (IDE), tous secteurs confondus, a fait un bond de 38% en 2015, atteignant $ 1 760 milliards. Cet essor ne s'est pas traduit par une forte hausse des capacités de production dans les pays mais est essentiellement le fait de la forte augmentation des fusions-acquisitions internationales,  à $ 721 milliards par rapport à $ 432 milliards en 2014. Une importante reconfiguration des entreprises multinationales qui s'est opérére essentiellement pour des raisons stratégiques et fiscales.

En 2016, la Cnuced estime que les IDE mondiaux baisseront de 10 à 15%, étant donné la fragilité de l'économie mondiale, la faiblesse de la demande et la faiblesse de croissance dans des pays exportateurs de matières premières.

Une chute de 18% des IDE en Afrique de l'Ouest

Les investissements en Afrique, de façon générale, ont baissé de 7% en 2015, à $ 54 milliards. Les 5 premiers pays bénéficiaires ont été l'Angola avec $ 8,7 milliards (+352%), l'Egypte $ 6 milliards (+49%), le Mozambique $ 3,7 milliards (-24%) et, à égalité, le Ghana et le Maroc avec $ 3,2 milliards chacun, le premier en baisse de 5% et le second de 11%.

En Afrique de l'Ouest, la chute a été beaucoup plus importante, de l'ordre de -18% en 2015, à $ 9,9 milliards. 2016 devrait être un peu meilleur en raison de mesures de libéralisation et les privatisations prévues d'entreprises publiques. A noter que, malgré cette baisse, l'Afrique de l'Ouest se place en deuxième position en Afrique sub-saharienne, derrière l'Afrique australe qui a capté, toujours en 2015, $ 17,9 milliards. A titre de comparaison,$ 5,8 milliards ont été investis en Afrique centrale et $ 7,8 milliards en Afrique de l'Est.

Le Nigeria est, en grande partie, l'explication de la baisse de 18% des investissements directs étrangers en Afrique de l'Ouest, la première économie du continent ayant subi la baisse des prix de matières premières, notamment du pétrole, une dégringolade de la valeur de sa monnaie locale, le naira, et des retards dans certains projets majeurs notamment celui de Royal Dutch Shell.

"Ceci dit, malgré ces conditions économiques maussades, les dépenses de consommation sont demeures fortes, ce qui a attiré des flux d'IDE" en Afrique de l'Ouest, souligne le rapport, citant l'investissement du géant pharmaceutique allemand Merck au Nigeria, mais aussi le premier investissement du chocolatier français, Cemoi, en Côte d'Ivoire."Des prix élevés du cacao ont conduit des flux d'IDE vers les grands exportateurs de la région, comme le Ghana et la Côte d'Ivoire."

Le rebond de 2016 pour certains seulement

Quid  de 2016 pour l'Afrique ? La Cnuced estime que les IDE devraient reprendre. La hausse serait de 6%, à $ 55-60 milliards pour le continent. D'ores et déjà, au premier semestre, les investissements greenfield, ont fait un bond de 25% par rapport au premier trimestre 2015, à $ 29 milliards. Mais ni l'Afrique de l'Ouest, ni l'agriculture  n'est aux premières loges

 

Flux d'entrée d'IDE 

millions $200020102015
Monde7 488 44920 189 65524 983 214
  - Afrique153 484594 608740 436
      - Afrique de l'Ouest33 01094 756158 545
         - Bénin2136041 666
         - Burkina Faso283541 682
         - Cap Vert1921 2521 486
         - Côte d'Ivoire2 4836 9787 318
         - Gambie216323350
         - Ghana1 55410 08026 397
         - Guinée2634862 171
         - Guinée-Bissau3863134
         - Liberia3 2474 9567 056
         - Mali1321 9642 893
         - Mauritanie1462 3726 470
         - Niger452 2515 161
         - Nigeria23 78660 32789 735
         - Sénégal2951 6992 808
         - Sierra Leone2844821 848
         - Togo875651 367
Source : Cnuced, Rapport sur l'investissement dans le monde 2016

 

Pays: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +