22 juin 2018 - 08:30 |

La reforestation est lancée au Ghana sur fond d’exportations de bois dynamiques

Les exportations de bois du Ghana ont été très dynamiques au 1er trimestre 2018 en hausse de 18% par rapport au 1er trimestre 2017 à 72 533 m3. Les recettes d’exportation ont grimpé encore plus vite, en progression de 30%, pour atteindre € 51,48 millions. Les prix unitaires sont passés en moyenne de €546/M3 à €600/M3.

Les espèces les plus exportées ont été le teck (52%), le bois de rose (9%), le papao/apa (7%) le ceiba (6%) et le wawa (5%), indique l’ITTO. La Chine et l’Inde demeurent les premiers marchés pour le bois ghanéen représentant 78% des volumes exportés puis se placent l’Europe (10%) et les marchés régionaux africains (7%).

A ces exportations soutenues de produits du bois se juxtapose une vaste campagne de reforestation lancée en juin, qui concilie plantation d’arbres et emploi des jeunes. Un programme national de plantation d’arbres – entre 8 et 10 millions par an – mise en œuvre par la Commission des forêts et l’Office pour l’emploi des jeunes se déploie depuis début juin. Une enveloppe de plus de 300 millions de cédis (près de €55 millions) est affectée au projet et 15 000 jeunes seront embauchés.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +