22 août 2017 - 16:15 |

Création d’un comité conjoint Nigeria-Maroc pour développer l’assurance agricole au Nigeria

La semaine dernière, le Nigeria et le Maroc ont mis en place un comité directeur pour développer une assurance récolte durable au Nigeria. Participent à ce comité la Nigeria Agricultural Insurance Corporation (NAIC), la Banque de l’agriculture du Nigeria,  la Mutuelle agricole marocaine d’assurance (MAMDA) et MAMDA RÉ, réassureur spécialisé dans la couverture des risques agricoles et climatiques, dont le capital est détenu outre par MAMDA (50%), l’américain Partner Ré (30%) et le français la Mutuelle centrale de réassurance. Lors de sa création en 2014, MAMDA RÉ n’a pas caché ses ambitions de conquête du marché africain.

Dans le cadre de ce comité, le Nigeria bénéficiera de l’expérience du Maroc dans les produits d’assurance indicielle basée sur les rendements pour des superficies sélectionnées comprises entre 5 000 et 10 000 hectares selon le directeur de NAIC, Folashade Joseph.

La création de ce comité s’inscrit dans le prolongement de la visite du roi Mohammed VI au Nigeria en décembre 2016 où quatorze accords bilatéraux avaient été signés (cf. nos informations).  

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +