23 mars 2017 - 15:00 |

La valorisation des filières de produits forestiers non ligneux au Togo à l'ordre du jour

La FAO a accordé hier au Togo un appui financier de $ 244 000 pour valoriser et moderniser les filières des produits forestiers non ligneux (PFNL), ces produits dérivés des forêts mais autres que le bois.

Les PFNL d'origine végétale sont classés en 8 catégories : aliments,  fourrage, matière première pour la préparation de médicaments et de produits aromatiques, matière première pour la préparation de colorants et de teintures, matière première pour la fabrication d’ustensiles, d’objets d’artisanat et pour la construction, plantes ornementales, exsudats et autres produits végétaux, rappelle republicoftogo.com.

Les PFNL d'origine animale sont également classés en 8 catégories: animaux vivants, cuirs, peaux et trophées, miel sauvage et cire d’abeille, viande de brousse, matière première pour la préparation de médicaments, matière première pour la préparation de colorants, entre autres.

Selon Antonio Isaac Monteiro, représentant de la FAO à Lomé, les produits non ligneux, malgré leur importance dans la vie des populations, ne sont pas pris en compte à leur juste valeur dans les initiatives de gestion des ressources naturelles même si il existe une prise de conscience accrue de leur contribution à certains objectifs environnementaux, tels que la conservation de la diversité biologique.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +