23 mai 2019 - 19:22 |

Coup de pouce substantiel aux producteurs de coton en Côte d'Ivoire

Le gouvernement ivorien donne un vrai signal en faveur des producteurs de coton  en augmentant le prix d'achat du coton à FCFA 300 le kilo pour la campagne 2019/20, soit FCFA 35 de plus que pour celle de 2018/19 (FCFA 265). Un geste fort dans un  contexte de baisse sensible des cours du coton sur le marché international (voir Marché du coton : « nous sommes descendus à la cave » !). C'est l'un des prix les plus élevés de la région (FCFA 275/kg au Mali ou FCFA 265 au Burkina Faso) montrant la volonté du gouvernement de ne pas casser la bonne dynamique de la campagne 2018/19. 

Le communiqué du conseil des ministres précise d'ailleurs que le prix de FCFA 300 le kilo bénéficie d'une subvention de FCFA 44 le kilo, ce qui représente un coût pour le gouvernement de FCFA 22 milliards (€33, 539 millions). 

Quant à la production de coton en 2018/9, elle progresse de 12%  à 461 197 tonnes. Si ce niveau dépasse les objectifs, les rendements sont en baisse à 1 176 kg/ha contre  1 261 kg/ha (en 2017/18). Une baisse de rendement causée par des pluies tardives mais qui a été compensée par une augmentation des superficies cultivées qui sont passéées de 327 204 ha en 2017/18 à 392 131 ha en 2018/19. Une hausse des superficies à laquelle il faut ajouter une augmentation des producteurs de l’or blanc de 16,2 % qui portent le nombre total cette année à 102 860 producteurs, soit 14 338 de plus. 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +