23 juillet 2007 - 14:43 |

Prochaine privatisation de la filière clous de girofle à Zanzibar

(23/07/07) Comment raviver la filière du clou de girofle à Zanzibar ? A une époque, elle représentait le fleuron de l’économie de l’archipel. Aujourd’hui, elle est en mauvaise posture. D’où le projet, annoncé le 19 juillet par le ministre des Finances Mwinyihaji Makame, de la privatiser. Aucun calendrier n’a été donné car le sujet est sensible : les autorités veulent prendre leur temps.
Toutefois, certains critiquent le fait que le gouvernement ait demandé à la Zanzibar State Corporation (ZSTC), ce même organisme étatique qui gère l’exportation de clous de girofle depuis 44 ans, de faire des propositions. En effet, l’organisme a souvent été critiqué pour le fait de proposer aux paysans des prix inférieux aux cours mondiaux ce qui non seulement appauvrit les producteurs mais provoque l’essor d’un marché parallel. Les planteurs préfèrent souvent braver les sanctions très fortes (jusqu’à 30 ans d’emprisonnement) pour passer frauduleusement leurs clous au Kenya afin de les vendre à un meilleur prix.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +