23 juillet 2019 - 10:46 |

La Chine déclare la guerre aux huiles végétales, au sel et au sucre

La Chine appelle la population à réduire sa consommation d'huiles alimentaires, de sucre et de sel dans le cadre d'une campagne nationale visant à réduire les risques pour la santé.

«Un comportement alimentaire déraisonnable, en particulier une consommation accrue de sel, d’huiles alimentaires et de sucre sont les principaux facteurs de dégradation de la santé», a déclaré Zhang Zhiqiang, directeur de département à la Commission de la santé nationale de Chine, lors d'une conférence de presse cette semaine qui coïncidait avec le lancement par le Conseil des Affaires d'Etat de sa campagne, « Action pour une Chine en bonne santé » indique Bloomberg. "Les régimes alimentaires malsains peuvent entraîner l'obésité, le diabète, les accidents vasculaires cérébraux et les maladies cardiaques, entre autres maux", a-t-il ajouté.

La Chine est le premier consommateur mondial d’huile de soja, le troisième d’huile de palme et le plus gros consommateur de sucre après l’Inde.

Pékin  cible une consommation quotidienne d'huiles ne dépassant pas 25 grammes à 30 grammes par adulte d'ici 2030, contre une consommation moyenne de 42,1 grammes en 2012, a déclaré Ding Gangqiang, directeur de l'Institut national de la nutrition et de la santé, lors d'une conférence de presse cette semaine .La Chine vise une consommation quotidienne de sel inférieure à 5 grammes par personne d'ici 2030, sur une moyenne de 10,5 grammes en 2012, et une consommation de sucre inférieure à 25 grammes à partir de 30 grammes.

Les boissons gazeuses sucrées sont imputables au taux élevé d'obésité chez les jeunes, a déclaré Ding Gangqiang. Précisant que les limites seront encouragées dans les restaurants, les écoles, les institutions et à la maison, tandis que les entreprises alimentaires seront invitées à les afficher sur les emballages.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +