23 août 2021 - 14:24 |

La grippe aviaire sévit en Côte d'Ivoire, au Togo et au Bénin

Des foyers d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de type H5N1 au Togo, en Côte d'Ivoire et au Bénin ont été déclarés à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) respectivement le 28 juillet, le 12 août et le 20 août, rapporte l’agence Xinhua.

Quelque 170 000 volailles ont été abattus le 14 août à Grand-Bassam, à 30 km d'Abidjan, pour lutter contre la grippe aviaire détectée dans les élevages traditionnels et modernes de la localité, a indiqué le ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré, lors d'une visite jeudi à Mondoukou, dans la commune de Grand-Bassam, où des foyers de grippe aviaire ont été constatés depuis le 20 juillet.

Les pays voisins non encore impactés se protègent. Ainsi, vendredi, le ministère burkinabè chargé des Ressources animales a annoncé l'interdiction d'importer des volailles et produits aviaires en provenance de ces trois pays impactés. "Face au risque de réintroduction de cette maladie sur le territoire burkinabè, il est nécessaire de renforcer la surveillance épidémiologique et le contrôle aux frontières", souligne le communiqué.

La grippe aviaire a fait sa réapparition en Afrique de l'Ouest en janvier 2021 notamment au Sénégal, en Mauritanie, au Mali, au Togo et au Ghana, rappelle Xinhua.

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +